Colloque sur le droit et l’éthique des astronautes dans les vols habités de longue durée

 
Catégorie : "Recherche",
 18 Novembre 2007
Colloque sur le droit et l’éthique des astronautes dans les vols habités de longue durée (Paris, France)
29 octobre 2004

Cette manifestation scientifique a été co-organisée par l’Agence Spatiale Européenne, le Centre européen pour le droit spatial, l’UNESCO et l’IDEST. Le colloque a réuni, au Palais de l’UNESCO, le 29 octobre 2004, quelques uns des plus grands experts internationaux sur le droit et l’éthique des astronautes ainsi que des membres du corps européen des astronautes. Chacun des thèmes retenus pour cette conférence a été abordé tour à tour par un juriste et par un éthicien.

Après les discours d’ouverture du Directeur général de l’UNESCO, Marcio Barbosa, du Directeur général de l’ESA, Jean-Jacques Dordain ainsi que du Doyen de la Faculté Jean Monnet, Jean-Pierre Faugère, le programme de la matinée a été placé sous la présidence de Henk ten Have, Professeur et Directeur de la Division de l’Ethique des Sciences et des Technologies de l’UNESCO. Une première session, réunissant Philippe Achilleas, directeur de l’IDEST et Monica Konrad, Professeur d’anthropologie sociale à l’Université de Cambridge a traité du statut des astronautes. Puis Agathe Lepage, Professeur de droit privé, membre de l’IDEST et Jacques Arnould, Chargé de mission au Centre National d’Etudes Spatiales se sont intérssés l’intégrité physique et morale des astronautes. Le programme de l’après-midi a été placé sous la Présidence de Michel Tognini, astronaute et Directeur du Corps européen des astronautes. Une première table ronde sur la vie dans l’espace a réuni Juan Manuel de Faramiñán Gilbert, professor de droit international public à l’Université de Jaén, Gabriella Catalano Sgrosso, Professeur à l’Université “La Sapienza” de Rome et Pedro Duque, astronaute européen. Puis les aspects concernant les comportements humains à bord de la Station spatiale internationale, y compris les conduites criminelles ont été abordés par André Farand, Chef du Bureau des nouvelles initiatives du Département juridique de l’ESA et par Peter Redfield, Professeur d’Anthropologie à l’Université de North Carolina. Enfin, les questions d’assurance et de responsabilité ont été couvertes par Guillaume de Dinechin, vice-président de la société International Space Brokers et par Julien Tort de la Division de l’ethique des sciences et des technologies de UNESCO. Les conclusions de cette journée ont été rendues par Adigun Ade Abiodun, Président du Comité des Nations Unies pour les Utilisations pacifiques de l’Espace extra-atmosphérique (UN-COPUOS).

Les travaux du colloque feront l’objet d’un ouvrage publié en 2005. L’ESA, l’ECSL, l’UNESCO et l’IDEST ont décidé de poursuivre leur collaboration dans le cadre d’une seconde conférence sur l’exploration spatiale.