Retour sur le Colloque organisé par l'IDEST à Budapest sur l'Espace au service du citoyen européen

 
Catégorie : "Actualités",
 20 Avril 2014

Budapest, Hongrie, 17 et 18 mars 2014

Un colloque international

Le 18 mars 2014, l'IDEST a organisé un colloque sur l’Espace au service du citoyen européen à l’Institut français de Budapest qui a réuni des experts universitaires, des représentants des grandes industries et des institutions internationales majeures. Cet évènement a été organisé dans le cadre de la Chaire internationale du droit de l’espace et des télécommunications en partenariat avec l’Institut Français de Budapest et l’Association des Anciens Boursiers du Gouvernement Français.

Les discours d’ouverture ont été prononcés par Károly Balázs Solymár (Secrétaire d’état adjoint responsable pour les infocommunications), Hervé Ferrage (Directeur de l’Institut Français de Budapest), Jean Pierre Faugère   (Vice-Président chargé des relations internationales de l’Université Paris Sud) et Zoltán Both (Directeur de l’Autorité nationale des médias et des communications électroniques).

La première session, intitulée «  De la conquête spatiale à l’exploitation de l’espace », a permis de présenter les activités spatiales (Előd Both, président du sous-comité scientifique et technique de COPUOS à l’ONU), les utilisations de l’espace (Marc Borello, directeur juridique, Thales Alenia Space) et le premier satellite hongrois, le projet MaSat (Gyula Horváth, Université Polytechnique et Économique de Budapest).

La seconde session, portant sur « La construction de l’Europe spatiale », a mis en perspective le rôle historique de l’Agence spatiale européenne (Alexander Soucek, Agence Spatiale Européenne, Division des services chargés du droit international et européen) et les ambitions spatiales de l’Union européenne (István Erényi, conseiller du Département de Recherche Spatiale et Internationale du Ministère du développement). Elle a également conduit à une analyse du tissu industriel européen (Claude Jeanne Dubreuil, Directrice juridique, Airbus Defence & Space / Olga Kádár, directrice d’Infoterra) et du programme Ariane, symbole de l’Europe spatiale, (Hans Zeller, Délégué aux affaires gouvernementales et institutionnelles, Arianespace).

La troisième session, sur « Le droit au service de l’utilisation pacifique de l’espace », s’est d’abord concentrée sur le statut juridique international de l’espace (Balázs Bartóki-Gönczy, IDEST-CEI et Autorité nationale des médias et des communications électroniques) et les évolutions du droit spatial national au travers de l’exemple français (Philippe Clerc, Directeur juridique du Centre national des études spatiales, CNES). Elle a ensuite permis d’aborder les points spécifiques de la sécurité des activités spatiales confrontée aux débris spatiaux (Philippe Achilleas, Directeur de l’IDEST-CEI - Université Paris Sud), du droit de la propriété intellectuelle dans l’espace (Fruzsina Tari, Vodafone et IDEST-CEI) et du régime des fréquences spatiales (Tamás Puss, Autorité nationale des médias et des communications électroniques).

Un séminaire étudiant interdisciplinaire et interculturel

Les étudiants Hongrois (Université polytechnique et économique de Budapest et Université Széchenyi István) et les étudiants Français (Faculté Jean Monnet de l’Université Paris Sud) se sont réunis dans le cadre d’un atelier sur les thèmes juridiques et techniques liés à l’exploitation de l’espace et plus particulièrement autour du projet de satellite hongrois MaSat. Etudiants hongrois et français ont présenté les résultats de leurs travaux dans un esprit de dialogue et d’échange interdisciplinaire et interculturel.

Un renforcement de la coopération entre la France et la Hongrie

Les participants au Colloque ainsi que les représentants des milieux diplomatiques et universitaires ont été convaincus de la nécessité de poursuivre la coopération et d’accompagner l’entrée de la Hongrie à l’Agence spatiale européenne. Déjà plusieurs universités hongroises ont émis le souhait de renforcer les liens avec l’Université Paris Sud et l’IDEST. Il a également été décidé de soutenir la coopération dans les domaines du droit et de la régulation des télécommunications.

Plus d’informations sur les journées européennes et internationales de l’IDEST

Fort de son réseau international de chercheurs et d’anciens étudiants, l’IDEST organise, sur une base régulière, des journées dans divers pays de l’Union européenne et au-delà. Ces journées réunissent des universitaires et des professionnels français et locaux afin de renforcer la coopération académique et professionnelle par une confrontation des expériences juridiques nationales et des approches culturelles du droit. Les sessions précédentes se sont déroulées sur les thèmes suivants :

  • 2007 – L’Europe dans la société de l’information, Sibiu (Roumanie)
  • 2008 – La régulation du marché des télécommunications - expériences croisées, Sibiu (Roumanie)
  • 2010 – Concurrence et régulation du marché des télécommunications, Budapest (Hongrie)
  • 2012 – Premier colloque vénézuélien sur le droit de l’espace, Caracas (Venezuela)
  • 2014 – L’Espace au service du citoyen européen, Budapest (Hongrie)