Signature du Contrat de recherche ANFr-IDEST

 
Catégorie : "Recherche",
 08 Mai 2011
Novembre 2010,

A l’approche de la Conférence mondiale des radiocommunications de 2012 (CMR-12), de nombreuses discussions ont lieu au sein de l’UIT-R sur les moyens d’améliorer l’accès aux ressources orbite/spectre. L’un des points majeurs d’amélioration concerne les satellites « papier » ou virtuels. Ce sont en fait des assignations de fréquences déclarées comme en service alors qu’elles ne le sont pas ou plus. L’Agence Nationale des Fréquences a signé un contrat avec l’IDEST pour étudier la possibilité de renforcer la transparence pour lutter contre les fausses déclarations par un rapprochement entre le registre des objets spatiaux de l’ONU et le fichier international des fréquences de l’UIT.