Taxe d'apprentissage

 

En 2002, l’Université Paris-Sud et la Faculté Jean Monnet ont relevé le défi posé par les professionnels de voir émerger en France un pôle de recherche et d’enseignement sur le droit des activités spatiales et des télécommunications à vocation internationale.

Le master spécialité « Droit des activités spatiales et des télécommunications » représente l’élément central de cette politique. Plusieurs fois cité par la presse nationale comme l’un des meilleurs masters de droit, ce diplôme est devenu l’une des formations juridiques incontournables pour entamer ou poursuivre une brillante carrière dans le monde de l’espace et des télécommunications, comme l’atteste notre réseau international d’anciens étudiants présents dans toutes les grandes institutions et entreprises des secteurs concernés.

L’Agence d’Évaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur (AERES) a reconnu la qualité de la formation en classant le Master parmi les meilleurs de France en lui attribuant la note de A+.

La taxe d’apprentissage demeure le principal moyen de financer des activités professionnelles uniques qui contribuent au succès de notre formation. Grâce à cette taxe, nous mettons ainsi en place, avec nos partenaires, une politique universitaire dynamique et innovante.

N’hésitez pas à contacter M. ACHILLEAS (philippe.achilleas@idest-paris.org) pour que nous puissions ensemble définir la manière dont nous pouvons coopérer dans le cadre de cette taxe.